Punaises de lit dans votre matelas : comment s’en débarrasser ?

Les personnes sont nombreuses à se plaindre de se faire piquer dans le lit. Il est vrai que c’est une situation insupportable. Pour être sûr qu’il s’agit d’une punaise de lit, il faut savoir que leur piqûre est très semblable à celle d’un moustique et va se nourrir du sang humain au cours de la nuit. Ce sont des dégâts plus ou moins importants. Dans la plupart des cas, on va se retrouver avec des démangeaisons.

Ces petites bêtes ne se montrent pas en cours de journée, quand il y a de la lumière, mais uniquement la nuit. C’est d’ailleurs, leur moment favori pour se déplacer dans un ou plusieurs lits, matelas, couettes, têtes de lits, pour y déposer leurs œufs… et ainsi étendre leur empire.

Est-ce que le lit est le principal concerné ? Non. Ces petites puces de lit peuvent être présentes dans des espaces de la chambre où il y a peu de lumière, dans les recoins d’un bureau, les coins de chambres… Une fois qu’il y en a une, il faut bien s’assurer que les autres ont été supprimées, car elles se reproduisent vite, très vite. Et finissent par devenir envahissantes.

Les méthodes souvent utilisées et connues de tous

Les méthodes les plus utilisées et les plus courantes sont celles de la congélation. Dans ce cas, c’est souvent dans le cas d’une suspicion pour de nombreux vêtements qui pourraient être infectés. Dans ce cas, il suffit de les placer à l’intérieur d’un sac en plastique, de le fermer et de le placer dans un congélateur toute une nuit. Si c’est possible, vous pourrez en faire autant pour les draps et les housses de couette. Ainsi, vous serez tranquilles. Puis le matin, regardez où elles sont, et faites un lavage en machine pour éviter de conserver des œufs quelque part (bien qu’ils ne puissent pas résister).

Certains meubles où il y a de l’ombre peuvent être sujets à la présence de punaises. L’absence de lumière est un endroit très apprécié par ces petites bêtes. Alors pour s’en assurer, il faut prendre le temps de vider tous les rangements et de bien nettoyer l’intérieur des meubles avec des brosses à dents qui ne sont pas utilisées ni réservées à un usage humain, afin de pouvoir atteindre les recoins, là où les poussières les plus fines peuvent se trouver.

Certains meubles, comme les recoins des pièces, des murs et des plafonds peuvent nécessiter l’intervention d’un aspirateur de bonne qualité pour les aspirer.

Le nettoyage des pièces est certainement l’une des étapes les plus longues qui puissent exister. Il faudra prendre le temps de sélectionner le meilleur matériel avec une brosse adaptée, un chiffon adapté, de nettoyer toutes les surfaces où il y a peu de lumières et des traces noires, puis un coup d’aspirateur pour aspirer le tout.

Les personnes qui ont un parquet en bois pourront être particulièrement vigilantes à ce sujet. En effet, les lames de parquet peuvent être un lieu intéressant pour ces parasites. Dans ce cas, on vous suggère de le cirer régulièrement, comme une fois par mois. Alors certes l’odeur est forte, mais vaut mieux ça que d’être envahi de punaises de lit n’est-ce pas ?

Comment prévenir les punaises de lit ?

Parmi les méthodes que l’on a citées plus haut, il est possible d’y avoir des failles plus ou moins importantes. Comment se protéger au maximum ? En prenant les devants et des mesures adéquates pour se protéger.

Les housses anti-punaises de lit font partie de ces premières mesures de prévention. C’est un produit qui peut se mettre en complément de votre literie. On la retrouve dans des petits formats afin de pouvoir protéger au maximum les lits de bébés qui peuvent être des lieux où les punaises de lit se placent.

Pour mettre en place cette méthode, il n’y a rien de bien compliqué : il suffit de vous procurer une housse anti-punaises de lit dans le commerce. Elles sont toutes semblables. Une housse classique suffira amplement.

Ensuite, il faut suivre les instructions fournies par le mode d’emploi concernant son installation. Vous ne devrez pas avoir de difficulté, car c’est relativement aisé.

Enfin, vous pourrez dormir tranquillement, sur vos deux oreilles.

Cette méthode est efficace, car elle est équipée d’un système étanche. C’est grâce à ce dernier que les punaises de lit ne pourront pas créer des niches dans la litera. C’est un produit qui ne possédera pas de niche, de plis ou encore de malformation dans la couture. Un endroit que ces petites bêtes aiment tout particulièrement pour y déposer leurs œufs.

Une autre méthode tout aussi efficace est l’utilisation de la terre de diatomée. Cet élément possède des vertus intéressantes, et même pour les animaux comme les chiens et les chats.

Cette terre n’est pas nocive et ne causera aucun danger, aussi bien pour l’humain que les pour les animaux. Le principe de cette solution est de forcer la punaise de lit à se déshydrater, et à mourir naturellement.

Pour mettre en place cette solution, il suffit tout simplement de se procurer de la terre de diatomée, aussi bien en ligne que dans le commerce physique. Quand vous l’avez en main, il suffira d’en parsemer un peu partout dans la chambre, et notamment dans les recoins où la lumière est faible. Rappelez-vous, ces petites bêtes aiment ces espaces. Pour s’assurer d’aller au bout des recoins, la brosse à dents est souvent utilisée pour bien répartir correctement la terre de diatomée dans les endroits spécifiques.

Nous avons évoqué certaines solutions, mais pas toutes. Il y a également les traitements insecticides qui peuvent être redoutables et très efficaces. À vous de choisir la méthode la plus intéressante. N’hésitez pas à en combiner quelques-unes pour optimiser toutes vos chances d’éradiquer pour toujours ces bestioles qui nous causent plus de mal qu’autre chose.

Punaises de lit dans votre matelas : comment s’en débarrasser ?
5 (100%) 12 vote[s]