Protèges matelas ou alèse ?

Le protège-matelas et l’alèse restent les meilleurs alliés lorsqu’on souhaite protéger nos matelas contre les saletés, la poussière, les différents déversements de liquides ou encore les bactéries et les moisissures. Ces deux types d’accessoires de literie, parfois associés et même mélangés, jouent d’une manière générale le même rôle. Il existe toutefois plusieurs différences entre un protège-matelas et l’alèse. Quelles sont ces différences et pour quel type de protection choisir pour son matelas ? Les spécialistes de tousaulit.com répondent à ces questions récurrentes.

L’alèse : une protection d’appoint

L’alèse est une couche imperméable destinée à protéger le matelas contre les différents fluides corporels comme l’urine ou encore les matières fécales. Elle est généralement faite en matière plastique (polyuréthane, polypropylène…) imperméable qui évitera que les liquides atteignent la surface du matelas. Elle se présente sous la forme d’une plaque souple de dimensions très variables. Elle peut être équipée de sangles élastiques qui permettent de le fixer aux bords d’un matelas pour éviter qu’il bouge. Du fait de ses dimensions très diverses, l’alèse peut couvrir l’ensemble de la surface de couchage ou être placée uniquement sur une partie du lit où le dormeur est couché.

L’alèse est généralement utilisée dans le cas des personnes victimes d’incontinence (enfants ou adultes) de manière temporaire. Il existe d’ailleurs de modèles jetables qui s’utilisent une seule fois. L’alèse est assez peu confortable et produit beaucoup de bruits lorsqu’on bouge dessus. En termes de prix, il est très abordable puisqu’on peut trouver des modèles à moins de 10 € sur le marché. Le prix dépendra généralement de la qualité, mais aussi des dimensions du modèle.

Le protège-matelas : pour augmenter la longévité du matelas

Comme son nom l’indique, le protège-matelas, comme l’alèse, joue le rôle de protecteur d’un matelas. Toutefois, il revêt également un rôle esthétique et contribue au confort de la surface de couchage. En effet, il est principalement composé d’une couche de molleton en coton en jersey, en éponge ou en fibre exotiques. Le protège-matelas sera toujours plus confortable qu’une alèse.

Le protège-matelas peut être utilisé sur le long terme. Certains modèles présentés sur notre banc d’essai sont livrés avec une garantie de 15 ans. Ils ne protègent donc pas le matelas des saletés et des liquides, mais augmentent aussi de manière considérable sa durée de vie, et ce, sans réduire le confort de couchage. Le protège-matelas coûte aussi plus cher que l’alèse puisqu’il faut débourser entre 15 € et 100 € pour l’acheter.

Le protège-matelas imperméable

Le protège-matelas imperméable rassemble les qualités d’un protège-matelas en molleton et d’une alèse. En effet, vous la couche de molleton est placée une couche en plastique (PU ou PVC) qui rendra le protège-matelas imperméable. Il offrira ainsi une protection optimale à votre matelas tout en mettant en avant le confort et l’esthétique. L’émission de bruit peut même être réduite par la couche supérieure épaisse et douce. Comme l’alèse, les protège-matelas imperméables sont faciles à nettoyer et peuvent être utilisés en toute circonstance. Vous trouverez en cliquant ici des conseils pour bien nettoyer votre protège-matelas.

Protèges matelas ou alèse ?
4.8 (95.17%) 29 votes