Pourquoi utiliser une taie d’oreiller ?

La taie d’oreiller possède un rôle bien plus important qu’on ne le pense. La taie d’oreiller est cet accessoire de literie dans lequel vous envelopperez l’oreiller. La matière de la taie d’oreiller peut être celle que vous choisissez. Elle peut être en coton, en lin ou encore en soie. C’est aussi l’occasion pour jouer sur les couleurs ou encore les motifs.

Vous le savez certainement, la taie d’oreiller est cet élément indispensable à la parure de lit. Quand vous investissez dans ce type de literie, vous retrouverez la housse de couette et les deux taies d’oreiller. Elles peuvent être de tailles différentes. On va retrouver le format carré, mais également le format rectangulaire. Il faut sélectionner la taille qui répondra au mieux à l’oreiller que vous avez.

Dans cet article, nous allons vous présenter le rôle précis de la taie d’oreiller. Dans une seconde partie, on abordera la matière de la taie d’oreiller et enfin, en dernier lieu, on va vous livrer quelques astuces pour bien entretenir la taie d’oreiller. Parce que oui, l’entretien de la taie d’oreiller est aussi important que de se laver les cheveux. On va tout vous expliquer.

Le rôle de la taie d’oreiller

La taie d’oreiller n’est pas là pour faire joli, cela se saurait ! Bien au contraire, elle a un rôle bien précis.
Tout d’abord, elle offre un confort agréable. C’est grâce à lui que l’on peut tous dormir sur un oreiller propre et retiré de toutes les bactéries et autres saletés qui traînent dans le lit ou la chambre.

C’est une pièce sujette à la pollution. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la présence de poussières, de bactéries et d’allergènes y sont pour beaucoup. Tout comme, pour les adolescents qui aiment grignoter et/ou manger dans la chambre, la présence de résidus d’aliments peut provoquer des mauvaises réactions que vous ne voudriez pas avoir. Pourtant, ces bêtes vont venir « déguster » vos restes et ainsi se poser sur la taie d’oreiller, les draps, la couette…

La taie d’oreiller est un nid à bactéries à cause de vous, de nous, de tout le monde. Un phénomène que l’on ne peut pas négliger, c’est la présence de sueur que notre corps évacue chaque nuit. La transpiration mélangée à une pollution ambiante, cela ne fait pas un bon mélange…

La taie d’oreiller possède ce rôle de protection pour empêcher l’oreiller d’être abîmé et de ne plus avoir toutes ces vertus que l’on a actuellement.

Toutefois, en empêchant l’oreiller d’être sale, les bactéries peuvent également y trouver refuge dessus… et ainsi provoquer des réactions indésirables sur l’humain, notamment au niveau de sa tête. La santé de notre cou, des cheveux ou encore des peaux sensibles (paupières, lèvres), peuvent être en sérieux danger si la taie d’oreiller est mal entretenue.

La taie d’oreiller possède un rôle hygiénique très important. On va penser aux individus qui ont des boutons comme l’acné. L’oreiller est là pour retenir les bactéries, mais peut également vous contaminer. La présence d’une taie d’oreiller propre et régulièrement changée est déterminante.

Outre ces rôles, la taie d’oreiller est là pour vous donner envie de dormir. Comment ? En arborant un style esthétique qui lui est propre. Comme la taie d’oreiller fait partie de la parure de lit au même titre que la housse de couette, le choix des couleurs et/ou des motifs est important. Nous avons testé dans le site plusieurs parures de lit différentes avec des styles variés. Bien que cela soit une histoire de goûts avant tout, c’est important de se coucher dans un lit dans lequel vous vous sentez bien et à l’aise.

On vous conseillera toujours de prendre une housse de couette qui s’harmonisera bien avec vos taies d’oreiller.

L’importance de la matière de la taie d’oreiller

En 2019, la matière à la mode est la soie. Avoir une taie d’oreiller en soie apporte de nombreuses particularités intéressantes et utiles sur le long terme. Par exemple, on notera que la soie est réputée pour accentuer la régénération cellulaire de la peau.

D’autres atouts sont intéressants pour la soie. La taie d’oreiller se doit d’être douce et agréable pour bien dormir. La douceur est essentielle et se retrouve dans la soie. Ainsi, vous serez sûr de bien dormir et d’avoir tout le confort que vous recherchez.

On n’oubliera pas toutes les propriétés de la soie au niveau des traitements antibactériens et hypoallergéniques. C’est donc une matière qui va vous protéger de tous les champignons ou encore des acariens qui se trouvent dans votre lit.

Les femmes adorent la soie pour une raison très simple : contrairement au coton, ce n’est pas une matière qui « absorbera » les crèmes de soin.

De manière générale, plusieurs scientifiques se sont entendus pour confirmer que la soie est très bonne pour la chevelure, et qu’elle empêche la création d’électricité statique que l’on peut avoir sur d’autres matières. Les cheveux seront moins maltraités durant la nuit et seront, de ce fait, plus faciles et agréables à manipuler au matin. La chute de cheveux en sera considérablement réduite !

Si l’on devait retenir un seul défaut de la soie, ce serait son entretien. En effet, il craint le lavage en machine. Il ne faut pas dépasser un lavage à 30°C. Ce n’est malheureusement pas une température suffisante pour retirer toutes les bactéries qui se trouvent dans les taies d’oreiller.

L’entretien de la taie d’oreiller

Les spécialistes sont d’avis à dire qu’il faudrait changer de taie d’oreiller au même rythme que vous lavez vos cheveux. La présence de bactéries dans l’oreiller pourrait se répercuter sur des cheveux propres, d’où le fait de les changer au moment d’un shampooing.

Toutefois, nous savons pertinemment que ce n’est pas le cas pour tout le monde. Et c’est difficile d’imaginer de faire une machine spécifique tous les jours !

Dans ce cas, si vous faites partie des personnes qui s’habillent avant de dormir, on pourra vous conseiller un lavage toutes les deux semaines. En revanche, pour les personnes qui dorment à l’état naturel pour un meilleur confort, on vous suggérera de changer les taies d’oreillers (avec une matière naturelle si possible) toutes les semaines.

Si la matière de la taie d’oreiller n’est pas en soie, alors un lavage à 60°C se révèle primordial pour éliminer toutes les bactéries qui s’y trouvent !