Pourquoi n’arrive-je pas à dormir ?

On vous a certainement dit que le sommeil était sacré, et qu’il fallait, à tout prix, dormir plusieurs heures pour être en forme le lendemain, n’est-ce pas ?

On vous comprend. Le sommeil est sacré. Il est important de bien dormir. Malheureusement, beaucoup de personnes se disent « je n’arrive pas à dormir ». Nous sommes prêts à parier que chaque personne sur Terre s’est au moins dit cette phrase, une fois dans sa vie, n’est-ce pas ?

Ne pas trouver le sommeil et ne pas arriver à s’endormir est un véritable problème. Ce phénomène peut avoir des conséquences plus ou moins importantes. On pense, avant tout, à la peur de ne pas entendre le réveil, au matin. C’est vrai qu’une telle situation peut avoir ces conséquences plus ou moins fâcheuses.

Le stress est omniprésent et la nuit devient plus que désagréable. On finit tous par cogiter et par perdre patience… On finit par se dire, « je n’arrive pas à dormir ».

Nous avons plusieurs méthodes et solutions disponibles pour vous aider à trouver le sommeil et à dormir paisiblement, comme vous le souhaitez.

Avant de décortiquer en détail toutes les raisons qui peuvent justifier des problèmes de sommeil, nous allons nous intéresser à une problématique : pourquoi est-ce que je n’arrive pas à dormir comme je le souhaite ?

Découvrez si vous faites de l’apnée du sommeil dans ce nouvel article.

Les raisons qui expliquent cette difficulté à s’endormir

La première raison que nous exposerons est la difficulté pour une personne à écouter les signaux de son corps. Vous n’êtes pas sans savoir qu’une femme ou un homme est constitué avec des cycles du sommeil. Ces derniers sont là pour se baser littéralement sur les rythmes biologiques du corps.

Parmi ces symptômes, on peut retrouver le bâillement, les yeux qui piquent, la difficulté pour vous de réfléchir ou de trouver une information au sein de votre mémoire, ou encore des paupières relativement lourdes.

Si vous ressentez un de ces signaux, c’est que votre corps a besoin de commencer à veiller. Le cycle du sommeil est en train de débuter et il est recommandé de le suivre.

Si vous ne le faites pas, vous risquez de mettre votre corps en désaccord. Quelques heures plus tard, quand vous vous coucherez, vous allez vous rendre compte que vous n’arrivez pas à dormir. Votre sommeil sera altéré et ne sera pas réparateur.

Les cycles du sommeil sont très précis. C’est intéressant de les connaître pour mieux mesurer l’impact que peut avoir votre décision mentale (qui va à l’encontre d’une décision physique).

  • Le premier élément du cycle du sommeil est l’endormissement. Il s’agit de la période où le corps et la tête ont les idées qui se brouillent. Les bâillements en font grandement partie.
  • Ensuite, vous avez le sommeil lent léger. C’est la phase où le corps est en mesure d’entendre quelques sons et paroles qui se trouvent dans les environs. Mais le corps a du mal à réagir, le cerveau va progressivement vers la prochaine étape du cycle du sommeil.
  • Le sommeil lent profond est le sommeil réparateur. Il est profond et votre corps a sa respiration qui fonctionne au ralenti. Vous n’entendez plus rien, vous ne sentez rien et vous êtes dans la partie inconsciente de votre sommeil.
  • L’avant-dernier cycle du sommeil complet est le sommeil paradoxal. C’est là où l’inconscient vous fait rêver de plusieurs éléments. Vous n’êtes pas en train de contrôler vos pensées. Il n’est pas impossible de ne pas se souvenir, précisément, de l’objet de nos rêves. Ce n’est clairement pas le plus intéressant.
  • Enfin, le dernier élément peut être divisé en deux parties. En fonction de votre sommeil, soit vous repartez dans un nouveau cycle de sommeil complet, soit vous allez vous réveiller pour attaquer la nouvelle journée.

Un cycle de sommeil dure en moyenne 1 heure 30. C’est donc normal d’avoir plusieurs cycles de sommeil au cours d’une même nuit.

Dès que vous ressentirez des signes comme le bâillement ou les paupières qui sont lourdes, c’est le moment de se mettre, sérieusement, au lit !

La difficulté à s’endormir à cause de la télévision

La TV est certainement le pire ennemi des personnes qui veulent dormir efficacement dans leur lit. En vous endormant devant la télévision sur le canapé, vous allez mettre toutes les chances de votre côté pour ne plus arriver à dormir, une fois que vous serez dans le lit.

Comment est-ce possible ? Deux raisons toutes simples sont là pour l’expliquer :

  • Vous avez déjà dormi une partie de votre nuit dans le canapé. Le corps ne ressent plus vraiment le besoin de dormir. Vous avez réalisé l’équivalent d’une sieste… et la phase d’endormissement pourra intervenir tard dans la nuit… Vous comprendrez naturellement que les siestes tardives sont vraiment à déconseiller. Ce ne sont pas elles qui vont aider et favoriser les personnes à trouver le sommeil qu’elles recherchent.
  • L’autre raison à mettre en avant est le cycle de sommeil. En dormant quelques minutes devant la télévision, vous avez amorcé un cycle de sommeil. Désormais, pour retrouver le sommeil et les phases de sommeil léger puis de sommeil profond, il ne vous restera plus qu’à attendre qu’un nouveau cycle arrive… Et le temps peut être long.

Votre routine avant de dormir doit être changée

Si vous n’arrivez pas à dormir après avoir joué ou fait du sport, c’est entièrement normal. Vous avez stimulé tous les centres d’éveil de votre corps. C’est donc logique que votre corps soit tenu en éveil et qu’un certain nombre d’activités aient lieu.

Les jeux vidéo sont clairement à bannir avant de dormir. On parlera également des écrans (télévision, ordinateur, tablette et smartphone). C’est un cas similaire. Les écrans (à travers leurs lumières bleues) vont vous tenir en haleine et ce n’est clairement pas ce qu’il faut.

Pour remédier à ce cas de figure, on ne peut que vous suggérer d’opter pour la lecture d’un bon livre ou d’un magazine avant de dormir. Vous allez voir que vous vous sentirez bien mieux dans votre tête et le cycle de sommeil ne sera pas perturbé, bien au contraire.

En suivant parfaitement ces astuces, vous allez bien dormir et vous retrouver épanoui dans votre tête et votre corps. Et plus jamais, vous pourrez vous dire « je n’arrive pas à dormir ».

Marion Therme

Marion, 32 ans, journaliste déco/maison. Diplômée d'un mastère spécialisé Journalisme à Lyon, elle a aussi étudiée la titraille dans un monastère Shaolin pendant 2 ans. Elle aime la déco, le cinéma et la raclette.