Laure Grue 20 septembre 2021 6 0 113

Dormir sans oreiller, bon ou mauvais pour la santé ? Nos réponses

Dormir sans oreiller, en voilà une drôle d’idée ! La majorité des Français dorment justement avec un oreiller. Pourtant certaines personnes soutiennent que depuis qu’elles dorment sans coussin, elles ont retrouvé des nuits sereines et un sommeil réparateur. Qu’en est-il vraiment ? Est-ce réellement une bonne chose pour la santé que de dormir sans oreiller ? Tousaulit s’est penché sur la question et vous éclaire sur les avantages et les inconvénients de cette pratique.

Dormir avec ou sans oreiller ?

C’est vrai que l’on n’a pas vraiment tendance à se poser la question. Pour la plupart d’entre nous, une literie complète se compose d’un lit, d’un matelas, d’un oreiller et de draps. L’oreiller fait partie des accessoires qui semblent indispensables surtout si l’on est sujet à des douleurs cervicales.

Nous allons voir que contrairement aux idées reçues dormir sans oreiller présente certains bienfaits. Voici des avantages que nous avons trouvés :

Une peau qui respire

Nous dormons en moyenne 7 à 8 h par nuit, le visage enfoui dans l’oreiller. Les pores ne respirent pas correctement puisqu’ils sont en quelque sorte étouffés par la matière. Si vous avez une peau grasse à tendance acnéique, l’oreiller peut accentuer ce problème. Dormir sans oreiller peut améliorer vos problèmes de peau. Sinon privilégiez un oreiller en matière naturelle comme le duvet ou le latex qui sont particulièrement respirants.

Bon pour la circulation sanguine

Dormir sans coussin améliore la circulation sanguine. Celle-ci peut être réduite si vous dormez sur un oreiller qui ne vous convient pas. Il se peut que vous vous leviez le matin avec des maux de tête dus à une mauvaise ventilation du cerveau. Dormir sans support de tête peut être une des solutions possibles. Une autre option consiste à essayer un oreiller plus adapté avec des matières qui permettent une bonne circulation de l’air comme l’oreiller en latex par exemple.

Évite les allergies

Le contact avec l’oreiller pendant de longues heures peut augmenter vos problèmes d’allergies. Si vous êtes allergiques aux acariens, essayez de dormir sans coussin pour évaluer si c’est lié à l’oreiller. Pensez à prendre un oreiller doté d’une housse traitée anti-acarien et choisissez toujours des matières hypoallergéniques comme la fibre de bambou. Concernant la matière même de l’oreiller le latex est encore une valeur sûre, sur ce point.

Pour retrouver une position naturelle de sommeil

Dormir sans oreiller permettrait au corps de retrouver instinctivement une position naturelle et confortable de sommeil. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, cela ne donne pas forcément de douleurs cervicales. Avec l’absence d’oreiller, vos mouvements sont moins contraints et entravés.

Conseillé pour les bébés

Un bébé doit dormir sans oreiller jusqu’à l’âge de 3 ans. C’est ce qui est conseillé pour éviter tout risque d’étouffement. Les os du tout-petit étant en construction, il faut qu’il dorme à plat afin d’écarter une possible déformation du cou et de la tête.

dormir avec ou sans oreiller

Même si dormir sans oreiller semble présenter des avantages, il faut tout de même être conscient que cela ne peut pas convenir à tout le monde. Voici, justement des inconvénients que l’on peut noter :

Amplifie les ronflements

Si vous avez tendance à ronfler la nuit, dormir sans oreiller est une très mauvaise idée. En posant la tête à plat, physiologiquement, votre langue va prendre une position qui va bloquer une partie du passage de l’air et favoriser la vibration des tissus, ce qui provoque des ronflements. Nous vous conseillons de dormir en position sur le côté avec un oreiller contre le ronflement.

Pas idéal pour ceux qui dorment sur le côté

Si vous dormez en chien de fusil, sans coussin, vous risquez de vous réveiller avec de fortes douleurs lombaires ou cervicales. Dans cette position dormir sans support pour la tête est vraiment inconfortable. L’idéal dans cette posture de sommeil est d’opter pour un oreiller ergonomique suffisamment épais pour combler le creux entre le cou et l’épaule.

En cas de douleurs cervicales

Si vous avez des pathologies de la nuque comme de l’arthrose cervicale par exemple, nous vous déconseillons de dormir sans oreiller. Cela accentuerait vos douleurs. Si vous faites partie de ce profil de dormeur, nous vous recommandons un oreiller à mémoire de forme orthopédique avec une bonne densité ou un oreiller cervical.

Dormir sans oreiller : les effets selon votre position

Plus qu’une habitude ou une préférence personnelle, le fait de dormir avec ou sans oreiller va être également déterminé par votre position de sommeil.

Dormir sans oreiller bon pour le dos ?

Dans la position sur le dos, vous pouvez dormir sans oreiller. Mais comme on l’a vu plus haut, cela risque de provoquer ou d’amplifier les ronflements, par un mauvais passage de l’air. Si vous dormez seul cela peut ne pas vous poser de problème. En revanche, si vous êtes en couple, c’est un phénomène qui peut fortement déranger votre partenaire. Vous pouvez vous orienter vers un oreiller confortable, pas trop épais et ergonomique.

Dormir sans oreiller sur le côté

Comme nous l’avons dit plus haut, la position en chien de fusil est celle qui convient le moins aux nuits sans oreiller. Votre tête ne serait pas maintenue, ce qui provoquerait de grosses douleurs cervicales ou pire un torticolis. Nous vous déconseillons donc de dormir sans oreiller sur le côté. Vous aurez besoin d’un maintien pour le relâchement de votre épaule et pour combler le creux.

quel oreiller pour dormir sur le côté

Dans cette position de sommeil nous vous recommandons un oreiller bien épais qui assurera un bon soutien et un bon alignement du cou et de la colonne vertébrale. Nous avons justement sélectionné des oreillers pour dormir sur le côté, adaptés à tous.

Dormir sans oreiller sur le ventre

Si vous dormez sur le ventre, c’est la position idéale pour dormir sans oreiller. C’est le meilleur moyen pour que votre corps trouve une position naturelle. En dormant sur le ventre sans coussin, votre cou va être mieux aligné avec votre colonne vertébrale. Si vous n’arrivez pas malgré tout à vous passer d’un oreiller, nous vous conseillons de le choisir extra-plat, entre 5 et 7 cm maximum, comme certains modèles dans notre sélection d’oreillers pour dormir sur le ventre.

Dormir sans oreiller : bon ou mauvais ? Notre avis final

Dormir avec ou sans oreiller est avant tout personnel selon les préférences de chacun. Cela peut avoir des effets bons ou mauvais sur la santé toujours selon les cas. Nous pensons que la plupart du temps, un oreiller bien adapté apportera un confort de sommeil indéniable. Cela dit, il vaut toujours mieux dormir sans oreiller qu’avec un coussin usé et qui ne correspond pas du tout à vos besoins.

À propos de l'auteur
Laure Grue

Petit à petit, je fais de l’univers du sommeil et de la literie l’un de mes thèmes de prédilection. Curieuse et dynamique, de nombreux sujets m’intéressent et notamment tout ce qui concerne la vie pratique.