Comment dormir avec une côte cassée ?

Les côtes cassées sont des difficultés importantes à surmonter dans la vie d’un homme, d’une femme ou d’un enfant. Être traumatisé et souffrir par cette douleur vive est normal. Cependant, le moment le plus compliqué est peut-être la nuit.

Comment dormir sereinement quand on souffre d’une côte cassée ? Comment trouver la meilleure position pour avoir un sommeil efficace et performant ?

Une personne blessée aux côtes a besoin de sommeil pour aider l’organisme à se remettre de cette blessure. Or, cette même blessure peut l’empêcher de dormir. Comment trouver le meilleur équilibre pour vaincre le sommeil et encourager le corps à se soigner de lui-même ?

Vous êtes au bon endroit. Nous allons vous proposer différentes solutions pour arriver à dormir correctement.

Nous n’allons pas vous suggérer des positions de « super héros » ou autre. Tous les conseils que nous vous apporterons devront être en corrélation avec ceux de votre médecin. Si toutefois, nos conseils ne fonctionnent pas comme il faut, il est vivement recommandé de contacter le médecin pour trouver une solution pertinente sur le long terme.

A lire aussi : Comment bien dormir la nuit sans se réveiller ?

Trouver le confort et la sérénité

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il faut trouver la position la plus confortable possible.

En fonction des morphologies, de la douleur ou encore de vos habitudes, il y aura une position plus intéressante qu’une autre. Par exemple, dormir sur le côté ou sur le dos peut être une solution.

Le simple fait de dormir sur le dos ou sur le côté va vous aider à trouver une bonne respiration et à relâcher la pression qui vous anime.

Les patients atteints d’une douleur aux côtes peuvent ne pas arriver à s’allonger dans le lit et à dormir. Dans ce cas, pourquoi ne pas opter pour un fauteuil incliné. Le poids n’est plus réparti sur l’ensemble du corps (et donc les côtes), mais uniquement sur les fesses. Les côtes sont moins sollicitées et vous pourrez mieux dormir.

Faut-il dormir sur le côté blessé ?

Cette question porte tout un sens précis. Les médecins sont nombreux à recommander aux patients de dormir sur le côté où la côte est brisée.

Ce choix n’a rien d’anodin, bien au contraire. En effet, le fait de dormir sur ce côté va vous permettre à vous, de limiter tous les mouvements que vous effectuerez au cours de la nuit.

Cependant, il est possible que des patients ne la supportent pas du tout. Dans ce cas, il faut trouver une autre position, celle qui vous procurera moins de douleurs.

A lire aussi : Comment trouver le sommeil rapidement ?

Des accessoires pour mieux dormir

Parfois, le fait de dormir sur le dos peut ne pas suffire. La douleur est trop vive. Dans ce cas, pourquoi ne pas opter pour un petit oreiller qui se placera sous chaque bras. Ainsi, vous ne pourrez pas vous retourner inconsciemment, ce qui vous empêchera d’avoir mal.

Certains kinésithérapeutes et ostéopathes recommandent de mettre des oreillers sous les genoux pour soulager les tensions musculaires.

Bien surveiller sa respiration

On ne le dirait pas au premier abord, mais il faut le vivre pour le comprendre. Les côtes cassées peuvent empêcher les blessés de respirer convenablement. Dans ce cas, il est recommandé de travailler sa respiration pour mieux dormir.

Les côtes brisées vont avoir un impact plus ou moins important sur le système respiratoire. Il faut travailler convenablement sa respiration. Pour cela, les médecins préconisent l’exercice de la respiration profonde. Il s’agit d’une activité très simple que vous pourrez réaliser, même quand vous n’aurez plus mal. Cet exercice aide à l’endormissement.

Pour ce faire, allongez-vous sur un fauteuil ou le lit dans une position convenable. Fermez les yeux et inspirez. Comptez jusqu’à 5, puis expirez. Vous allez voir, vous obtiendrez un maximum d’oxygène pour votre corps au cours de la nuit.

Ne pas bouger pendant son sommeil

C’est certainement plus facile à dire qu’à faire, nous en convenons. C’est pourquoi la présence d’un oreiller de chaque côté de votre corps va vous permettre de ne pas bouger.

Les mouvements à limiter sont liés au déplacement du corps, mais également au fait de se retourner dans le lit, de se tordre de douleur ou encore d’avoir une toux. Tous ces mouvements vont être difficiles à contrôler… mais pourtant, ils sont tous reliés à votre buste. Alors les côtes cassées vont vous faire mal…

A lire aussi : Comment dormir avec une tendinite à l’épaule ?

Comment atténuer des douleurs persistantes pendant la nuit ?

Parfois, en dépit de toutes ces recommandations, cela peut ne pas suffire. Dans ce cas, comment faire ? Nous vous suggérons de suivre les conseils que votre médecin vous a donnés.

Il vous a certainement prescrit une liste d’anti-inflammatoires ou d’analgésiques pour vous permettre de supporter la douleur.

Il est préférable de les prendre environ 30 minutes avant de vous coucher. Ainsi, au moment de dormir, ils feront effet et vous pourrez trouver le sommeil que vous recherchez.

Si vous trouvez que cela ne fonctionne pas, pourquoi ne pas consulter un professionnel de la santé en pharmacie pour retrouver des analgésiques en vente libre.

Toutefois, nous restons prudents face à cette solution. En fonction des antécédents médicaux, il peut y avoir des contre-indications. Soyez prudents.

La bonne vieille solution de la glace fonctionne toujours aussi bien. Pour ce faire, il suffira de poser de la glace (avec un chiffon ou une serviette pour ne pas brûler la peau). Laissez la glace sur les côtes pendant une vingtaine de minutes et renouvelez l’opération toutes les heures.

Quand la blessure commence à moins vous faire mal, réduisez le temps de l’utilisation de la poche de glace à 10 minutes, trois fois par jour.

Le sommeil est sacré

Pour avoir de bonnes sensations et une bonne cicatrisation, vous devrez dormir le plus possible. Pour ce faire, il faut trouver une heure de coucher qui est la même chaque soir, ne pas consulter des écrans avant de dormir, avoir une bonne hygiène dans la chambre, qu’elle soit bien rangée et propre, ne pas manger ni consommer de l’alcool avant de dormir…

Notre conseil pour arriver à bien trouver le sommeil est de faire un peu de méditation, de lire un livre (pas sur une tablette) et écouter de la musique douce et apaisante pour vous mettre dans les meilleures conditions pour dormir et sommeiller en paix.

A lire aussi : Comment dormir avec une fracture de l’humérus ?

Amelie Lens

Diplômée d'un Master en Journalisme à Lyon. Journaliste maison et décoratrice d'intérieur depuis son enfance, elle est joviale et maniaque du bien-faire. Mais avant tout : adoratrice du la mayonnaise !