Alexandra 20 août 2018

Comment réparer un matelas gonflable ?

Il arrive que vous gonfliez votre matelas le soir avant de vous coucher et que vous vous réveilliez le matin à même le sol. Bien que selon Intex, le taux de défaut soit d’environ 2 %, les risques sont souvent inévitables. Le matelas gonflable est toujours sujet à des fuites. Afin de vous éviter ces quelques désagréments, voici quelques conseils très pratiques. N’oubliez pas de consulter notre page de guide si vous souhaitez avoir un aperçu des meilleurs modèles de matelas gonflables du moment.

Évitez les crevaisons

Du fait des impuretés souvent presque invisibles, les risques de crevaison d’un matelas gonflable sont inéluctables. Si vous voulez éviter autant que possible ces mauvaises surprises, voici comment procéder. Tout d’abord, vous devez détecter le trou invisible à l’œil nu. En effet, même si vous installez le matelas dans votre maison, il se peut que le sol regorge d’impuretés. Ces dernières génèrent des frottements pouvant entrainer des petites coupures. Ainsi, il est recommandé de toujours surveiller le sol avant la pose. De même, vous pourrez placer une couverture en dessous du matelas afin de limiter au minimum les éventuels risques. En outre, vous devez également être des plus vigilants lorsque vous le rangez. Vérifiez qu’il n’y a rien de coupant dans l’endroit où vous le placerez ou encore s’il n’y a pas d’épine dans les plis. Il est primordial de laisser le matelas déplié et à l’air libre pour que les soudures tiennent bien en place.

Trouvez la coupure

Les coupures sur un matelas gonflable sont dans la plupart des cas presque invisibles à l’œil nu. Afin de les détecter plus facilement, vous devez procéder de la même manière qu’avec la chambre à air d’un vélo. Pour cela, prenez un seau rempli d’eau savonneuse ainsi qu’une éponge servant à recouvrir le matelas d’eau régulièrement. Il vous sera plus facile de trouver la coupure si des bulles de savon se forment. Marquez-la avec un feutre pour ne pas la rater lorsque vous allez réparer le matelas.

Les étapes pour la réparation

Lorsque vous aurez trouvé la coupure sur le matelas gonflable, vous pourrez par la suite procéder à la réparation proprement dite. Pour cela, prenez un morceau de rustine ayant une plus grande taille que le trou. Retirez le papier de protection puis placez la matière transparente et autocollante sur la coupure. Il vous faudra bien appuyer sur la rustine tout en enlevant les bulles d’air qui s’y incrusteraient. Par ailleurs, vous pourrez également réparer votre matelas gonflable grâce au kit fourni lors de l’achat. Ce pack contient en général une notice d’utilisation qui vous guidera sur les étapes à suivre. À défaut du kit, vous pourrez opter pour des kits de réparation spécialement conçus pour les matelas gonflables. Ils sont souvent à base de colle, à base de patch ou à base de néoprène pour plus de simplicité. Pour terminer, assurez-vous de bien dégonfler le matelas puis attendez un minimum de 24h avant de le regonfler. Vous verrez si la fuite est encore présente ou si la réparation est effective.

Ne vous acharnez pas

Dans le cas où la coupure est relativement trop grande, où il y a plusieurs coupures sur le matelas ou encore si la tentative de réparation a été inefficace, ne vous acharnez pas. Investissez dans un nouveau matelas gonflable (plusieurs modèles sont disponibles dans notre page de tests). À noter si les frais de réparation vont au-delà de 30 €, n’insistez pas et achetez un nouveau modèle.

Pour vous éviter de mauvaises surprises, apprenez comment gonfler un matelas à la bonne pression.

*Tousaulit est soutenu par les lecteurs. Afin de garder notre indépendance, certains liens présents dans nos comparatifs et tests sont affiliés et peuvent nous rémunérer.