Comment dormir avec un torticolis ?

Les torticolis sont des douleurs atroces qui peuvent vous faire très mal. Généralement, elles vous empêchent de tourner la tête. Vos gestes seront au ralenti et vous n’arrivez plus à gérer les mouvements de votre corps.

Le problème d’un torticolis, c’est qu’il est parfois difficile de trouver la bonne position pour dormir. Or le sommeil est essentiel et va vous aider à cicatriser cette douleur.

Dans cet article, nous allons vous montrer des solutions pour arriver à dormir convenablement et sereinement avec un torticolis. Nous savons très bien qu’une fois couché, le torticolis est encore plus désagréable que lorsqu’on est debout. C’est dans ces moments-là qu’on se rend compte que le poids d’une tête est conséquent.

Comment vient un torticolis ?

Avant de le soigner, il est important de comprendre comment le torticolis en est arrivé là.

Les torticolis arrivent souvent à la suite d’une mauvaise posture au cours de la nuit ou au travail. C’est fréquent pour les personnes qui exercent dans un bureau dans la même position.

Lorsque vous effectuerez certains gestes, vous serez vigilants. Par exemple, pour éviter de contracter les muscles du cou lorsque vous portez un sac de courses, préférez vous pencher en gardant le dos droit et en pliant les jambes, plutôt que de vous pencher en avant et en forçant sur le cou pour vous redresser.

Si le matin, vous ressentez une toute petite légère tension au cou, c’est le signe qu’il faut s’étirer afin de prévenir le torticolis et d’éviter qu’il ne s’aggrave.

Les personnes qui ont des douleurs chroniques doivent s’orienter vers leur médecin pour trouver une solution alternative durable. Souvent, le problème peut venir du matelas et/ou de l’oreiller.

Le collier cervical, la solution privilégiée

C’est l’accessoire que vous utiliserez le plus en journée. C’est un collier qui est là pour supporter le poids de la tête et relâcher tous les muscles du cou. C’est idéal pour reposer toute la tension musculaire qui vous fait mal.

Malheureusement, il est très compliqué de dormir avec ce collier cervical (que l’on appelle aussi la minerve). En étant allongé, vous n’aurez plus assez de mobilité ce qui va vous empêcher de dormir convenablement.

Comment faire pour dormir avec un torticolis si l’on ne peut pas prendre une minerve ?

Les oreillers pour dormir quand on a un torticolis

La première solution qui vient à l’esprit est certainement l’oreiller. C’est un accessoire bien pratique. Il en existe plusieurs et ont des formes toutes différentes. On va retrouver l’oreiller ergonomique et l’oreiller anatomique.

L’oreiller ergonomique

C’est une solution qui peut plaire à beaucoup de personnes. C’est un accessoire qui se trouve en forme carrée ou rectangulaire. Il est plat et relativement dur. Ce n’est pas un oreiller souple. Vous pourrez l’utiliser pour dormir sur le dos ou sur le côté.

L’objectif de ce type d’oreiller est de vous permettre un bon alignement des cervicales et de la colonne vertébrale.

En l’utilisant régulièrement chaque nuit, vous allez arriver à stabiliser le cou. C’est peut-être même la solution miracle pour vous empêcher d’avoir des torticolis à l’avenir.

L’oreiller anatomique

L’oreiller anatomique est une variante de l’oreiller ergonomique. Seule la différence change entre les deux.

L’oreiller ergonomique est souvent composé de latex ou dans d’autres mousses. L’oreiller anatomique est de son côté, constitué d’une mousse à mémoire de forme visco-élastique. C’est aussi possible que cette mousse soit en polyuréthane.

C’est un oreiller qui va prendre la forme de votre tête et permettre aux muscles qui entourent le cou de se détendre et de relâcher la pression. Avec cet oreiller, vous allez avoir un bon alignement de la colonne vertébrale et les vertèbres vont être soulagées.

Cet oreiller est idéal pour presque tout le monde. Il s’adapte à toutes les morphologies et peut accepter plusieurs positions différentes, aussi bien sur le dos, sur le ventre que sur le côté.

Les médecins et les kinésithérapeutes les recommandent régulièrement. Il s’agit d’objets qui sont reconnus pour être thérapeutiques. Ils vont prévenir les torticolis et les soigner.

Toutefois, pour soulager le torticolis, nous préciserons que le choix d’un bon matelas adapté s’impose.

Des solutions naturelles pour soulager les torticolis vécus par les hommes et les femmes

Le torticolis est en réalité un noeud musculaire qui a lieu au niveau du cou. Il empêche la personne de tourner la tête, parce que le noeud est trop intense.

Pour soulager ces tensions, nous avons des solutions naturelles à vous communiquer. C’est le cas avec des massages aux huiles essentielles.

Le Gaultérie couché

Ce massage à cette huile essentielle est intéressant pour le patient. C’est une huile qui possède un actif relativement puissant.

Cette huile est souvent requise pour soulager les douleurs articulaires des hommes et des femmes. Les tensions musculaires sont nombreuses et les sportifs ont recours à ce type de massage avec cette huile essentielle.

Le romarin à camphre

Une autre huile essentielle est recommandée pour soulager les douleurs musculaires, de types crampes, des contractures ou des courbatures. C’est l’huile de romarin à camphre.

Les athlètes de haut niveau l’utilisent régulièrement afin d’améliorer tout le confort articulaire et soulager leurs articulations qui subissent des chocs importants.

L’eucalyptus citronné

C’est une huile intéressante qui est connue pour repousser tous les nuisibles de types mouches, moustiques et autres insectes volants en été.

Cette huile essentielle est appréciée pour son côté relaxant et apaisant. On va l’utiliser pour soulager les douleurs articulaires, notamment aux chevilles. C’est aussi une huile qui se masse régulièrement pour les personnes qui ont des torticolis et les résultats sont très intéressants. L’eucalyptus citronné va apaiser et soulager le cou de l’individu.

Le recours à la chaleur

L’utilisation de la minerve est en réalité une solution pour garder le cou chaud. C’est grâce à la chaleur que les torticolis peuvent partir régulièrement.

Sous l’action de la chaleur, les muscles vont finir par se détendre. C’est grâce à ce relâchement que le cou va pouvoir se décontracter et le torticolis finira par disparaître. Si vous le pouvez, gardez une écharpe autour du cou, autant de fois que nécessaire.

Soyez prudent pour l’utilisation de l’écharpe la nuit, puisque la strangulation involontaire peut se produire. La vigilance s’impose.

A lire aussi :

Amelie Lens

Diplômée d'un Master en Journalisme à Lyon. Journaliste maison et décoratrice d'intérieur depuis son enfance, elle est joviale et maniaque du bien-faire. Mais avant tout : adoratrice du la mayonnaise !