Comment choisir la taille de son oreiller ?

La taille de son oreiller doit être sélectionnée avec beaucoup de soin et d’attentions. Il en va de votre confort. Saviez-vous qu’il est fréquent d’avoir des douleurs aux cervicales tous les matins, à cause d’une mauvaise position ou d’un oreiller inadapté ? Le matelas est tout aussi important que l’oreiller pour avoir de bonnes conditions pour dormir.

On regrette fortement que les particuliers ne s’intéressent pas suffisamment à l’oreiller. On aurait apprécié qu’ils prennent en compte ce facteur. Malheureusement, ils sont nombreux à plus se renseigner sur les chiffres, notamment le prix oreiller, plutôt que la qualité ou les raisons de choisir le meilleur oreiller sur le marché.

Dans cet article, nous allons vous préciser pourquoi l’oreiller est important et comment être sûr de choisir la bonne taille. Par la suite, on va s’intéresser de plus près au garnissage pour être sûr d’avoir le confort qu’il faut. On abordera également l’importance de choisir un oreiller pour son bébé et lui assurer de bonnes conditions de sommeil optimales afin qu’il n’ait pas de problèmes pour se développer.

Les différentes tailles d’oreiller

L’oreiller est disponible dans plusieurs tailles différentes. C’est comme pour le matelas, en fonction de la taille que vous aurez choisie, la parure de lit devra s’adapter en conséquence.

Les oreillers sont disponibles en 6 tailles différentes sur le marché européen. On va avoir l’oreiller rectangulaire. Trois standards sont disponibles. On va retrouver le standard européen avec des dimensions de 51cm par 71cm. Le standard italien sera différent avec 50cm x 80cm. Ce sont deux oreillers rectangulaires que l’on peut retrouver dans tous les garnissages disponibles sur le marché.

De notre côté, on va utiliser le format 50cm par 80cm. Il est particulièrement utilisé et courant en France. C’est une taille relativement classique. Beaucoup de taies d’oreillers sont disponibles dans ces dimensions.

Les trois autres tailles d’oreillers qu’on va retrouver sont l’oreiller de forme carrée. Ses dimensions sont de 65cm x 65cm. Ce sont des dimensions correctes, mais qui peuvent prendre de la place, beaucoup de place dans le lit. C’est pourquoi la taille peut en freiner certaines. Toutefois, on précisera qu’il existe une taille carrée plus petite, qui est le « carré 50 ». Il va être disponible avec 50cm de côté. C’est 15cm de moins que la version classique que tout le monde connaît.

Enfin, vous aurez une dernière taille que l’on appelle souvent le boudoir. Elle mesure 30x40cm.

Parmi toutes ces tailles, les oreillers carrés sont les plus répandus dans l’hexagone. Seulement depuis quelques années déjà, les français sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à l’oreiller rectangulaire qui présente plusieurs avantages comme le fait qu’il prenne moins de place dans le lit. C’est assez contraignant d’avoir un oreiller qui prend un bon quart du lit. On peut vite se retrouver avec les pieds à l’air, ce qui n’est jamais une bonne chose. On peut avoir froid ou être malade.

La taille qui se commercialise de plus en plus est l’oreiller rectangulaire dont les tailles sont de 50x70cm. C’est aussi un oreiller qui va permettre d’avoir un bon placement au niveau des vertèbres cervicales. L’alignement de la colonne vertébrale, de la nuque et de la tête est primordial pour avoir une bonne position et bien dormir. C’est d’ailleurs en ce sens qu’il faut s’endormir pour éviter d’avoir des douleurs au réveil, notamment au niveau du cou. Avec un oreiller rectangulaire, vous pourrez avec un oreiller ergonomique ou à mémoire de forme. Ils possèdent des vertus efficaces et thérapeutiques pour aider à bien dormir.

On vous recommande de lire tous nos guides que nous avons rédigés sur le blog concernant les oreillers. Vous retrouverez des oreillers à mémoire de formes, des oreillers ergonomiques ou encore des oreillers classiques.

L’importance du garnissage

Le garnissage de l’oreiller est un mot que vous retrouverez souvent dans nos guides que l’on a rédigés à cet effet. C’est un oreiller qui va être équipé d’une enveloppe en tissu. Celle-ci va être plus ou moins garnie pour permettre à l’utilisateur de retrouver la position et le confort qu’il souhaite.

En 2019, on va retrouver deux types de garnissages principaux sur le marché, à savoir le garnissage synthétique ou le garnissage naturel.

Le choix du garnissage est déterminant pour passer de bonnes nuits, mais pas seulement. C’est aussi lui qui va influencer sur la fermeté, ses bienfaits, son entretien ou encore sa durée de vie.

On conseille de plus en plus le garnissage naturel aujourd’hui. Il est plus rare, donc plus cher. Mais il présente des avantages plus importants. Tout d’abord, le confort est plus agréable et la tête pourra se poser délicatement et sera bien soutenue.

Le garnissage synthétique est très présent, car il présente un rapport qualité/prix particulièrement intéressant. Il possède un côté hypoallergénique efficace et l’entretien d’un oreiller avec un tel garnissage est bien plus simple.

Dans les deux cas, on se retrouve avec des produits plutôt intéressants. Ils sont efficaces et vont offrir des solutions pour chaque personne. C’est une question de goût…

Nous favorisons l’utilisation de produits respectueux de la nature ce qui explique pourquoi on aura tendance à favoriser le garnissage naturel. C’est une manière de préserver l’environnement en utilisant un duvet écoresponsable.

Et pour les bébés ?

Les fabricants se soucient de plus en plus des enfants et des bébés. Ils ont bien le droit à un confort pour dormir. Le bien-être de l’enfant est primordial pour avoir tout le potentiel de croissance classique et éviter d’avoir des problèmes de sommeil. Plus l’enfant est petit, plus le sommeil est très important pour un bon équilibre physique et mental.

La plupart des produits disponibles sur le marché vont respecter des normes très strictes et précises. Ce sont des indices de qualité. On ne vous suggérera aucun produit que l’on n’a pas testé ou qui peut présenter des risques plus ou moins importants à un adulte et encore moins, à un bébé.

Le garnissage de l’oreiller pour bébés doit être minutieusement étudié pour offrir un bien-être total.

Enfin, on rappellera qu’un bébé ne doit pas avoir d’oreiller avant ses 9/10 mois. C’est avant tout une question de sécurité.

Comment choisir la taille de son oreiller ?
4.4 (87.5%) 40 vote[s]