Comment choisir la forme de son oreiller ?

La forme de l’oreiller est aussi déterminante que le choix de la taille de l’oreiller. C’est un accessoire essentiel pour avoir de bonnes conditions de sommeil. Les humains ont tendance à sous-estimer l’apport déterminant d’une bonne qualité de sommeil. On veut dire par là qu’il est essentiel de bien s’intéresser à la literie. Que ce soit pour le choix du meilleur matelas, pour les oreillers ou encore la couette, tous ces éléments sont importants.

Dans cet article, nous allons nous intéresser à deux aspects essentiels qu’il ne faut pas négliger lorsqu’on choisit un oreiller. En premier lieu, on va s’intéresser à la forme de l’oreiller. Puis dans une seconde et dernière partie, on va évoquer le garnissage de l’oreiller. Il n’y a pas vraiment de « meilleur » choix par rapport à un autre. Néanmoins, il est essentiel de faire un choix pour soi et non pas pour quelqu’un d’autre. Tout le monde n’a pas les mêmes attentes pour mieux dormir… Il faut opter pour l’oreiller qui correspond le mieux à ses critères personnels. La sélection du meilleur oreiller ne se fera pas en fonction de votre conjoint(e), du prix ou encore des effets de mode. Au contraire, seuls(e)s vous pourrez décider de l’oreiller qui vous conviendra le plus.

Les différentes formes d’oreiller

L’oreiller est disponible sous 4 formes différentes.

  • L’oreiller carré : c’est certainement l’une des formes d’oreillers les plus connues à l’heure actuelle. C’est une forme qui présente de nombreux atouts… Mais pas forcément pour dormir selon plusieurs avis scientifiques. L’oreiller carré possède un inconvénient… qu’est sa forme. Le carré est imposant. On peut le trouver dans de différentes tailles. Alors, que faites-vous ? Instinctivement, les personnes qui vont avoir un gros oreiller carré vont se mettre à le replier. Le problème, c’est que l’oreiller ne peut plus exercer son travail en toute sérénité. Alors, des douleurs peuvent apparaître au niveau des cervicales, notamment le matin au réveil. De nombreuses personnes vont préférer l’utiliser comme un support pour se reposer devant la télévision ou pour lire. Plusieurs personnes affirment et rejoignent certains scientifiques qui affirment que l’oreiller de forme carrée est plus adapté pour les personnes qui sont à la recherche d’un confort de relaxation, plutôt que pour le sommeil. Toutefois, un dernier avantage non négligeable de ce type d’oreiller est de trouver des taies d’oreillers très facilement dans le commerce.
  • L’oreiller rectangulaire : très répandu en France, il possède un surnom : l’oreiller américain. On les trouve en majorité dans les hôtels ou encore dans les chambres d’hôtes. L’oreiller rectangulaire, en quelque sorte, la moitié de l’oreiller carré. On va le retrouver assez facilement dans le lit parce qu’il prend moins de place. Les douleurs aux cervicales sont bien moins importantes le matin, aux réveils. Il peut conserver toutes ses facultés puisqu’il est parfaitement adapté à une utilisation de sommeil. On n’aura pas besoin de le plier. De plus, il reste bien en place, même pour les profils qui ont la faculté à se retourner fréquemment dans le lit pendant la nuit. L’oreiller rectangulaire présente une largeur plus importante que l’oreiller carré. Ainsi, vous pourrez vous déplacer la tête en largeur sans vous soucier si vous tombez de l’oreiller (ou non). Depuis quelques années déjà, l’oreiller américain présente l’avantage d’être particulièrement présent dans le commerce. Vous n’aurez plus de difficultés à trouver des taies d’oreiller, ce qui fut le cas pour certaines personnes il y a quelques années.
  • Le traversin : c’est un autre type d’oreiller que l’on voit de moins en moins dans les lits modernes. C’est un oreiller conçu pendant l’Antiquité. C’est une donnée qui reste à vérifier, celle-ci étant basée sur les multiples représentations que l’on peut retrouver sur les dessins muraux. Le traversin se trouve généralement en France… et pas dans les autres pays. Enfin, certains vont en proposer, mais il ne s’avère pas aussi connu et populaire qu’en France. Le traversin est le seul oreiller où il est possible de dormir à deux (personnes de tailles adultes) dessus. Le traversin n’est pas cet oreiller qui va provoquer des douleurs aux cervicales. Pourtant, il fut un temps où de nombreux médecins avaient le doute. Aujourd’hui, c’est scientifiquement prouvé, ce n’est pas un support qui peut provoquer des cervicalgies. Néanmoins, tout le monde n’apprécie pas forcément le confort du traversin. Le traversin peut être bien placé. Dans ce cas, il va offrir une meilleure qualité de sommeil réparateur avec une meilleure circulation sanguine.
  • L’oreiller ergonomique : plus récent, il s’agit avant tout, d’un oreiller qui a été pensé et créé pour les personnes qui ont de graves problèmes de sommeil et ne peuvent plus dormir comme ils le souhaitent. Dans ce cas, l’oreiller ergonomique est là pour apporter un meilleur confort et offrir au dormeur la possibilité d’avoir un sommeil réparateur. Les profils qui en auront davantage besoin sont ceux qui vont dormir sur le ventre. Il est possible d’avoir des oreillers ergonomiques efficaces pour les personnes qui ont régulièrement un problème au dos ou aux cervicales. L’oreiller ergonomique va se distinguer, en premier lieu, par son matériau. Celui-ci est pleinement adapté et conçu principalement avec une mousse à mémoire de forme. Ainsi, toute la nuque est parfaitement épousée. La colonne vertébrale est bien protégée.

Les tailles d’oreiller

Vous pourrez avoir des oreillers avec des tailles adaptées et sur-mesure. Seulement, cela coûte cher. La majorité des oreillers disponibles dans le commerce vont respecter certaines dimensions que les fabricants mettent en vente. Par exemple, pour l’oreiller ergonomique, il existe de multiples tailles différentes. Elles sont toutes importantes, mais elles n’apportent pas forcément tout le soutien nécessaire. Dans ce cas, la réflexion sur la largeur et la longueur sera essentielle. Pour un meilleur confort dans le coup, on recommandera la 40x60cm. Il existe le 50x70cm qui est également intéressant.

L’oreiller carré est souvent connu dans sa forme qu’est le 60x60cm. On le retrouve aussi à 65x65cm. Ce dernier est notamment fait pour les personnes qui possèdent une grande taille.

L’oreiller rectangulaire est disponible dans sa forme « universelle » de 45x70cm. Lorsqu’on évoque ce terme « universel », on veut surtout dire qu’il peut correspondre à la majorité des dormeurs. Il n’existe aucun oreiller qui conviendra à tous les profils. Pour les personnes qui veulent un oreiller plus large, elles peuvent opter pour le 50x70cm qui s’avère être un excellent compromis.

En ce qui concerne le traversin, tout va dépendre de la largeur de votre lit et de la longueur que vous désirez.

Comment choisir la forme de son oreiller ?
4.6 (92.11%) 38 vote[s]